30 juin 2015

Cornet de DUBOIS et PROJEAN à Lyon, vers 1850

Cornet en laiton signé de DUBOIS et PROJEAN à Lyon, à trois pistons Stoelzel du type le plus ancien, avec une embouchure, une lyre, deux branches d'accord -une anonyme sans marquage et l'autre SIb - et 6 tons (LAb, SOL, FA, MI, MIb et RE), le tout dans son étui d'origine en bois.

Après avoir été associé dès 1828 avec Etienne COUTURIER, le facteur d'instruments à vent Emmanuel DUBOIS s'associe financièrement en 1847 avec un commis lyonnais qui demeurait déjà dans le même immeuble que lui, Claude PROJEAN.

Emmanuel DUBOIS reprend son indépendance en 1852 et dès lors, ses instruments seront uniquement estampillés "DUBOIS à LYON".



site de Tony Bingham, n°361 - photos prises en 2011 (D.R)

21 juin 2015

Serpent français à 2 clés de FORVEILLE à Paris

serpent français à 2 clés estampillé FORVEILLE
Vichy enchères, mai 2013, lot 367

6 juin 2015

Hautbois de Jacques Nonon, d'après son brevet de 1854



D'après Brevet No.18957 du 4 mars 1854 par Jacques Nonon. 
"Pour des perfectionnements apportés dans la disposition des instruments de musique en bois"


 n°441 du site de Tony Bingham (D.R)

3 juin 2015

BULLETIN Larigot n°55 - juin 2015

AU SOMMAIRE:
- La basse d’harmonie de SAUTERMEISTER
- Jean-Baptiste Magdeleine MANGEAN(T), Un mystérieux facteur lyonnais d’instruments à vent.(flûtes, hautbois, clarinettes)
- Evolution des pistons chez Adolphe SAX
- CORNETTE, polyinstrumentiste, chef de choeur et pédagogue